apparition

apparition

apparition [ aparisjɔ̃ ] n. f.
• 1190; lat. ecclés. apparitio « apparition, épiphanie »
1Action d'apparaître, de se montrer aux yeux. manifestation. L'apparition d'un phénomène. L'apparition du jour. naissance. Apparition d'une comète. Apparition de boutons sur la peau. éruption.
(Personnes) Le fait d'arriver, d'apparaître dans une compagnie. arrivée, venue. Faire son apparition quelque part. Maurice Rollinat « faisait à chacun de ces voyages, une apparition chez Alphonse Daudet » (G. Lecomte). visite. Ne faire qu'une courte apparition.
2Cour. Le fait de venir à l'existence, de se manifester pour la première fois. L'apparition des mammifères sur la Terre. L'apparition des hommes sur la Terre. L'apparition d'une nouvelle technique, de la boussole. invention.
(Abstrait) Le fait de se révéler, de devenir manifeste. L'apparition d'un courant de pensée, de nouvelles tendances artistiques. « Les hommes appellent miracle l'apparition subite d'une réalité cachée » (R. Rolland). émergence.
3Manifestation d'un être invisible qui se montre tout à coup sous une forme visible. Apparition de Jésus-Christ aux rois mages. épiphanie. Apparition de la Vierge à sainte Catherine. « La seule faiblesse de cet homme vraiment honnête, était de croire aux apparitions des esprits » (Balzac).
Vision de cette forme. Avoir des apparitions. vision.
Par anal. Être imaginaire que le visionnaire croit apercevoir. fantôme, revenant, spectre. Une terrible apparition.
⊗ CONTR. Disparition, éclipse.

apparition nom féminin (latin apparitio) Action d'apparaître, de commencer à être, de se manifester, de devenir visible : L'apparition de l'homme sur la Terre. L'apparition de nouveaux troubles chez un malade. Manifestation visible de quelque chose, de quelqu'un (de surnaturel surtout) : L'apparition s'évanouit dès qu'on s'en approcha. Fait pour quelqu'un d'arriver de manière inattendue, imprévisible chez quelqu'un, dans un groupe : Chacune de ses apparitions au bureau nous surprenait.apparition (expressions) nom féminin (latin apparitio) Faire son apparition, apparaître, se manifester soudainement ou pour la première fois. (Ne) faire (qu')une apparition (quelque part), rendre une courte visite à quelqu'un, rester un bref moment dans un lieu. ● apparition (synonymes) nom féminin (latin apparitio) Action d'apparaître, de commencer à être, de se manifester, de...
Synonymes :
- arrivée
Contraires :
- éclipse
Manifestation visible de quelque chose, de quelqu'un (de surnaturel surtout)
Synonymes :
- fantôme
Fait pour quelqu'un d'arriver de manière inattendue, imprévisible chez quelqu'un...
Synonymes :
- arrivée
- entrée
Contraires :

apparition
n. f.
d1./d Action d'apparaître. Ne faire qu'une apparition: ne rester qu'un instant.
d2./d Manifestation visible d'un être surnaturel. Apparitions de la Vierge à Lourdes.

⇒APPARITION, subst. fém.
Action d'apparaître; résultat de cette action.
A.— RELIG. Manifestation d'un être surnaturel qui se rend visible, généralement pendant un court moment (cf. apparaître I A). Les apparitions de la Vierge à La Salette, à Lourdes :
1. À cette époque, plongée pour nous dans une pénombre où des lueurs magiques étincellent çà et là, ce ne sont dans ces bois, dans ces rochers, dans ces vallons, qu'apparitions, visions, prodigieuses rencontres, chasses diaboliques, châteaux infernaux, bruits de harpes dans les taillis, chansons mélodieuses chantées par des chanteuses invisibles, affreux éclats de rire poussés par des passants mystérieux.
HUGO, Le Rhin, 1842, p. 117.
Avoir une apparition. Voir dans une vision un être surnaturel :
2. Peu de mois après, la femme du maire de Bouville eut une apparition : sainte Cécile, sa patronne, vint lui faire des remontrances.
SARTRE, La Nausée, 1938, p. 62.
P. méton. L'être apparu surnaturellement :
3. Lorsque l'Apparition de Lourdes a dit : « Je suis l'Immaculée Conception », c'est comme si elle avait dit : « Je suis le Paradis terrestre ».
BLOY, Journal, 1905, p. 258.
PEINT. Tableau représentant une vision surnaturelle, avec ce qui caractérise traditionnellement ce genre de peinture :
4. Ses animaux plats [du douanier Rousseau], sombres ou parfois blancs, mais si souvent couleur d'apparitions, nous les retrouvons dans les « primitifs » américains...
MALRAUX, Les Voix du silence, 1951, p. 510.
P. anal. :
5. En un instant je me transformai en marié de l'autre siècle. Sylvie m'attendait sur l'escalier, et nous descendîmes tous deux en nous tenant par la main. La tante poussa un cri en se retournant : « ô mes enfants! » dit-elle, et elle se mit à pleurer, puis sourit à travers ses larmes. — C'était l'image de sa jeunesse, — cruelle et charmante apparition!
NERVAL, Les Filles du feu, Sylvie, 1854, p. 687.
P. ext., rare. Courte vision prémonitoire :
6. ... un retour continuel ne ramène-t-il pas le poète, des apparitions de la vie à venir, aux choses de l'existence terrestre; ...
OZANAM, Essai sur la philos. de Dante, 1838, p. 252.
B.— Action de devenir visible. Faire son apparition.
1. [En parlant de pers. et d'inanimés concr.] :
7. ... le ciel se voila de crêpes funèbres, et l'apparition du noir géant qu'on appelle le château d'If le fit tressaillir, comme si lui fût apparu tout à coup le fantôme d'un ennemi mortel.
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 709.
8. ... la planète émergée déploie devant nous son immense architecture. Au matin décoré d'une grosse étoile, montant à la passerelle, à mes yeux l'apparition toute bleue de la terre.
CLAUDEL, Connaissance de l'Est, 1907, p. 92.
En partic. [Avec insistance sur le caractère instantané de l'apparition] :
9. ... Bérenger vole à son secours; sa subite apparition, la vigueur de son attaque jettent l'effroi parmi les assaillans, ...
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 4, 1813, p. 62.
À l'apparition de qqn. Au moment où quelqu'un apparaît :
10. À l'apparition de l'Empereur, le bruit, le mouvement, les gestes de tant de monde présentaient un singulier spectacle; ...
LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 37.
2. [En parlant d'un événement ou d'un phénomène cosmique ou biol., etc.] Action de se produire :
11. ... dans la révolution annuelle, le renouvellement et l'apparition périodique des productions terrestres étaient constamment associés au lever ou au coucher de certaines étoiles, ...
VOLNEY, Les Ruines, 1791, p. 231.
12. Le savant conservateur de cette partie du museum, M. Holm, m'a montré un objet fort curieux, le squelette d'un homme fossile dont l'âge reculerait singulièrement l'apparition du règne humain sur notre planète.
MICHELET, Sur les chemins de l'Europe, 1874, p. 183.
13. Puis la première pellicule de glace fit son apparition sur un abreuvoir; ...
HÉMON, Maria Chapdelaine, 1916, p. 108.
14. L'apparition du délire des grandeurs, qui est délire du succès, marque l'installation définitive de la démence.
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 450.
3. [En parlant d'un produit de l'industr. hum.] Sortie sur le marché :
15. Les progrès dans la connaissance du mécanisme de conduction de l'électricité dans les solides se manifestèrent sur le plan pratique vers 1950 avec l'apparition du transistor.
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 305.
Vieilli. [En parlant d'un livre] Publication :
16. J'ai fait un conte que Tourgueneff a traduit et qui doit paraître dans une revue russe le 1er novembre. Pour celui-là (comme pour les deux autres qui doivent suivre) je ne puis publier le texte qu'après l'apparition en russe. C'est une condition sine qua non; la traduction parue, je rentre dans tous mes droits.
FLAUBERT, Correspondance, 1876, p. 284.
C.— Bref moment que l'on passe quelque part. Faire une apparition, ne faire qu'une apparition :
17. L'adjudant (...) les conduisait jusqu'à la chambre où ils faisaient une apparition d'un instant, le temps de se sangler le sabre sur les flancs, de décrocher leurs mousquetons et leurs shakos, ...
COURTELINE, Le Train de 8 h 47, 1888, 3e part., p. 238.
PRONONC. ET ORTH. :[]. Enq. ://. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. aparition avec un seul p.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. a) Ca 1190 aparicion « fait de se rendre visible (d'un être surnaturel ou invisible) » (Trad. des sermons St Bernard, p. 96 ds GDF. Compl. : Nous leisons, chier frere, de trois apparicions Nostre Signor qui en un jour avinrent voirement); ca 1190 relig. « épiphanie du Christ, fête de la manifestation du Christ comme homme-Dieu » (op. cit., p. 90, ibid. : Lo jor de l'aparicion) — 1415, LA CURNE t. 2, p. 44; b) 1559 « vision, ce qui se présente à nos yeux sous une forme visible » (AMYOT, Trad. de Plutarque, vie de Timoleon, c. 2 ds Dict. hist. Ac. fr., t. 3, p. 360 : Ceste apparition miraculeuse); c) 1636 p. ext. « hallucination » (MONET, Invantaire des deus langues françoise et latine : Apparition, vision); 2. a) av. 1330 « (d'une personne) action de paraître, de se faire voir un court moment » (Percef., Vol. II, fol. 55, R° col. 2 ds LA CURNE t. 2, p. 44 : Le Roy Perceforest est gary de sa maladie... si faict assavoir... à tous Gentilzhommes... et à toutes Dames et Damoyselles qu'ils soient à sa venue et à son apparition devant le neuf chastel); b) av. 1679 spéc. « venue subite de qqc. ou qqn » (CARDINAL DE RETZ, Mém., II ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 361 : Cette aventure, dis-je, jointe à l'apparition d'un héraut qui sembloit comme sorti à point nommé d'une machine, ne marquoit que trop visiblement un dessein formé); 1771 [1690-1720] liturg. (mozarabe) (M. FLEURY, Hist. Eccles, etc. d'apr. Trév. : ... on appelle Apparition, une des particules de l'hostie que l'on divise en neuf parties, d'abord en cinq, puis en quatre. L'apparition est la quatrième des cinq premières que l'on range sur une même ligne droite); sens encore mentionné ds les dict. encyclop. des XIXe et XXe s.
Empr. au lat. apparitio; 1 a lat. eccl. « épiphanie, apparition d'un être surnaturel » dep. SAINT JÉRÔME, Ep., 120, 3 ds BLAISE; lui-même trad. du gr. « action de se montrer » dep. POLYBE, 1, 54, 2 ds BAILLY, appliqué déjà au domaine relig. « apparition d'êtres surnaturels » dep. LES SEPTANTE, 2 Reg., 7, 23, ibid. et « Épiphanie » dep. CHRYSOSTOME, 2, 369, Migne, ibid., cf. apparaître 1 b; v. épiphanie; 1 c du lat. médiév. « hallucinations » début XIIIe s., MAURUS, Urin., I, p. 17, 20 ds Mittellat. W. s.v., 777, 10; 1 b du lat. médiév. « vision » XIIIe s., ALBERT LE GRAND, incarn., 3 p., 174, 8, ibid., 777, 45; 2 lat. médiév. « action de se montrer » XIe s., Vita sive gesta Servatii, episc. Traiectensis 66, p. 145, 7, ibid., 776, 67; sens 2 développé d'apr. apparaître.
STAT. — Fréq. abs. littér. :2 311. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 2 551, b) 3 064; XXe s. : a) 3 647, b) 3 816.
BBG. — BARB. Misc. 7 1928-32, pp. 305-306. — BACH.-DEZ. 1882. — Bible Suppl. t. 1 1928. — BOUYER 1963. — DHEILLY 1964. — Foi t. 1 1968. — FROMH.-KING 1968. — GIRAUD 1956. — LACR. 1963. — LAF. 1878. — ST-EDME t. 1 1824. — Théol. bibl. 1970. — TONDR.-VILL. 1968.

apparition [apaʀisjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1190, au sens II., 1.; du lat. ecclés. apparitio « apparition », trad. du grec epiphaneia (→ Épiphanie); de apparere. → Apparaître.
Action d'apparaître; ce qui apparaît.
———
I
1 (Av. 1330). Action de se montrer aux yeux, à la vue ( Manifestation) en devenant visible, perceptible après avoir été caché.(Choses concrètes). || L'apparition d'un objet brusquement éclairé. || L'apparition d'un astre, d'une comète. || Après l'apparition de la nouvelle lune. || L'apparition d'un cours d'eau à la surface de la terre, d'une source, d'un geyser.
REM. Dans certains cas, l'accession à la perception se confond avec l'accession à l'être : dès l'apparition du jour (→ ci-dessous 2. et 4.).
(Personnes; vieilli). Le fait de se manifester dans un lieu. || Une apparition inattendue, agréable. || Les apparitions régulières d'un importun, d'un pique-assiette.
1 Il y a dans les cours des apparitions de gens aventuriers et hardis (…)
La Bruyère, les Caractères, VIII, 16.
2 Ce fut pour moi une apparition agréable de voir entrer M. de Bonac dans mon cabinet.
Racine, Lettres, VII, 258.
Mod. (avec le verbe faire). || Faire son apparition quelque part. Entrée.(Avec une qualification temporelle). Visite. || Il n'a fait qu'une courte, une brève apparition, une apparition d'un quart d'heure (dans une réunion, à une réception).
2.1 (Maurice Rollinat) faisait à chacun de ces voyages, une apparition chez Alphonse Daudet (…)
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 276.
2 Le fait d'accéder à l'être, à l'existence (tout en devenant visible, perceptible). || L'apparition du jour. Éclosion, naissance. || L'apparition des feuilles nouvelles, des premiers bourgeons. Éclosion, poussée. || L'apparition de boutons, d'une dermatose. Éruption.
(Êtres vivants autonomes; classes d'êtres vivants). || L'apparition d'une espèce animale, végétale sur la Terre. || L'apparition de l'homme. Arrivée, venue.
Par métonymie. Durée brève (de l'existence). || La courte apparition des éphémères. || L'individu ne fait qu'une apparition sur la Terre.
3 Néanmoins les hommes, durant leur apparition éphémère sur ce globe, se persuadent qu'ils laissent d'eux quelque trace : eh ! bon Dieu, oui, chaque mouche a son ombre.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 5.
4 Des millions d'êtres se forment sur la croûte terrestre, y grouillent un instant, puis se décomposent et disparaissent, laissant la place à d'autres millions qui, demain, se désagrègeront à leur tour. Leur courte apparition ne rime à rien. La vie n'a pas de sens.
Martin du Gard, cité par A. Maurois, Études littéraires, t. II, p. 199.
3 Psychol., philos. Le fait, pour un objet de connaissance, de se manifester, d'être perçu (par un sujet).
5 Chaque être est détruit quand nous cessons de le voir; puis son apparition suivante est une création nouvelle, différente de celle qui l'a immédiatement précédée, sinon de toutes.
Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, Pl., t. II, p. 209.
4 Cour. Le fait de commencer à être, à exister en se manifestant dans la durée, dans l'expérience personnelle ou historique.(Choses concrètes impliquant un contenu intellectuel). || L'apparition d'un livre ( Publication), d'une revue. || Après l'apparition de la boussole. Invention.(Institutions, réalités historiques). || L'apparition d'un nouvel État. Création, indépendance, naissance. || L'apparition d'une technique, de l'aviation, de l'énergie atomique.(Abstractions culturelles, politiques, sociales…). || Apparition d'idées nouvelles, d'un courant de pensée, d'une attitude. || L'apparition du syndicalisme ouvrier au XIXe siècle.
6 L'argent parut. Or l'apparition de l'argent était une grande révolution.
Fustel de Coulanges, la Cité antique, IV, 7, p. 325.
7 C'était un changement considérable que l'apparition d'une Prusse agrandie (…)
J. Bainville, Hist. de France, XX, 499 (→ Agrandir, cit. 10).
REM. Certains emplois du mot jouent sur les deux valeurs : accession à la perception (1. et 3.), accession à l'existence (2. et 4.) :
8 Les hommes appellent miracle l'apparition subite d'une réalité cachée.
R. Rolland, Au-dessus de la mêlée, p. 72.
———
II
1 (1190; premier sens). Manifestation d'un être invisible qui se montre tout à coup sous une forme visible. || L'apparition de Dieu sous la forme d'un buisson ardent. || Apparition de Jésus-Christ aux rois mages. Épiphanie. || Apparition de la Vierge à Bernadette. || Apparition de la Vierge, tableaux de Murillo, de Rubens, de Le Sueur. || Apparition d'un ange ( Angélophanie), d'un dieu ( Théophanie). || L'apparition de la mort, d'esprits, de démons. Vision. || Avoir une, des apparitions.
9 L'Escriture nous apprend qu'il y a eu plusieurs vrayes apparitions des Anges à Jacob, Samson, à la Vierge (…) On dit que St Antoine avoit souvent des apparitions de Diables qui le venoient tenter.
Furetière, Dictionnaire.
10 Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits (…)
La Rochefoucauld, Maximes, 76 (→ Amour, cit. 22).
11 On raconte de cet empereur superstitieux (Julien) qu'assistant un jour à une évocation de démons, il fut tellement effrayé à leur apparition qu'il fit le signe de la croix et qu'aussitôt les démons s'évanouirent (…)
Diderot, Opinions des anciens philosophes, Éclectisme, in Littré.
12 La seule faiblesse de cet homme vraiment honnête, était de croire aux apparitions des esprits (…)
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 500.
13 (…) quand un souvenir reparaît à la conscience, il nous fait l'effet d'un revenant dont il faudrait expliquer par des causes spéciales l'apparition mystérieuse.
H. Bergson, Matière et Mémoire, p. 157.
2 (1559). Par métonymie. Être imaginaire que le visionnaire croit apercevoir. Apparaissance (vx), fantôme, revenant, spectre. || Une terrible apparition.
CONTR. Disparition, éclipse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apparition — apparition, phantasm, phantom, wraith, ghost, spirit, specter, shade, revenant mean a visible but immaterial appearance of a person or thing, especially a likeness of a dead person or of a person or thing that is not physically present.… …   New Dictionary of Synonyms

  • Apparition — Ap pa*ri tion, n. [F. apparition, L. apparitio, fr. apparere. See {Appear}.] 1. The act of becoming visible; appearance; visibility. Milton. [1913 Webster] The sudden apparition of the Spaniards. Prescott. [1913 Webster] The apparition of Lawyer… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • apparition — APPARITION. s. f. Manifestation de quelque objet, qui étant invisible de lui mème, se rend visible. L Apparition de l Ange Gabriel à la Sainte Vierge. L apparition des esprits, des spectres. [b]f♛/b] Il se dit aussi De la manifestation subite d… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apparition — Apparition. s. f. v. Manifestation de quelque objet qui estant invisible de luy mesme, se rend visible. Avoir une apparition. l apparition de l Ange Gabriel à la sainte Vierge. l apparition des esprits, des spectres. veritable apparition. fausse… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Apparition — (von lateinisch apperare erscheinen , oder apperatio Amtsdiener ) steht für: Apparition (Biologie), die Erscheinungsform von Tumoren L´Apparition d´Eglise éternelle, ein Orgelstück (1932) von Olivier Messiaen Das Erscheinen eines Sterns Eine… …   Deutsch Wikipedia

  • apparition — (n.) c.1500, unclosing (of Heaven), from Anglo Fr. aparicion, O.Fr. apparition, aparoison (15c.), used in reference to the Epiphany (revealing of Christ child to the Wise Men), from L.L. apparitionem (nom. apparitio) an appearance, also… …   Etymology dictionary

  • apparition — [ap΄ə rish′ən] n. [ME apparicioun < OFr apparition < ML apparitio, epiphany, appearance (in L, attendance, service) < apparere, APPEAR] 1. anything that appears unexpectedly or in an extraordinary way; esp., a strange figure appearing… …   English World dictionary

  • Apparitĭon — (v. lat.), Erscheinung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Apparition — (lat.), das Sichtbarwerden (von Gestirnen); Erscheinung; Gespenst …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Apparition — (lat.), die (bes. außerordentliche) Erscheinung; das Sichtbarwerden (eines Sterns) …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”